jeudi 5 avril 2012

Insubordinations & H.A.K. à La Plateforme, Paris





JEUDI 5 AVRIL 2012
La Plateforme
73 rue des haies
75020 Paris


21:00 >>> paf au chapeau !



DIATRIBES + DRAGOS TARA + SÉBASTIEN BRANCHE
http://www.insubordinations.net/ 





Diatribes, depuis 2004, paire d'hyperactifs, duo ne jouant jamais en duo, improvisateurs, après une jeunesse avide nourrie de freejazz, noise, musique concrête et impro libre, se définit par un assemblage d’objets/percussions/électronique, par un son dense et posé, par une tension entre horizontalité et rupture, par une sensibilté hyper acoustique, par un langage minimal mais une générosité de matière.
http://www.dincise.net/diatribes/


Vous trouverez le plus souvent d'incise derrière son laptop, en train de faire mille choses à la fois. Bruiteur incontrôlable, bataille avec un bric-à-brac d'objets, malmène les outils numériques, travaillant sur les textures, les cassures, les tensions, le spectre, l'ambiance, il cherche un mode de jeu réactif en essayant de se soustraire à la rigueur de la machine, essayant de briser la distinction entre les! sons acoustiques et traitments. Il se plait à répandre ses albums directement sur le net, profondement impliqué dans la rélfexion sur la culture libre, fondateur du netlabel Insubordinations.
http://www.dincise.net/


Recherchant perpétuellement de nouveaux espaces à explorer, Cyril Bondi utilise son outil de travail comme un moyen d'effleurer des mondes surréalistes. La pulsation, simple danse tribale du corps enveloppée par un esprit incisif est déconstruite pour n'apparaître que par sursaut, venant souligner la complexité de son jeu. Il évolue en équilibriste balayant de ses bras le marasme l'entourant, lui donnant visage humain ou face bestiale.
http://www.insubordinations.net/cyrilbondi/


Compositeur, contrebassiste et manipulateur d’électronique, Dragos Tara partage son temps entre la composition et l’improvisation. Ses collaborations musicales et extra-musicales sont motivées par un intérêt pour la théorie des jeux, le détournement des rituels sociaux ainsi que la prolongation de l’instrument et du corps par la technologie.

http://dragostara.blogspot.com/


Sébastien Branche joue des saxophones soprano, ténor et C-melody. Il s’introduit dans les musiques improvisées par le biais de stages avec des musiciens issus du jazz contemporain ! ou des musiques improvisées contemporaines. Intéressé par les phénomènes perceptifs, il axe son travail principalement sur la matière sonore, se présentant avant tout comme un "faiseur de sons" qu'il donne à entendre. Il élargit son champ d'action au corps et à l'espace en confrontant régulièrement sa pratique d'improvisateur à la danse contemporaine.
http://www.sebastienbranche.com/


LOUIS LAURAIN + ANTON MOBIN
http://h.a.k.free.fr 



Tout en développant sur son instrument un langage personnel et original, Louis Laurain recherche à travers ses différentes collaborations une approche intuitive et spontanée de la musique. De ce fait, son travail s’oriente essentiellement vers les différentes formes de musique improvisées au sein de plusieurs formations allant du solo au grand ensemble.
Son travail s’articule autour de deux axes principaux : d’une part, une approche acoustique de l’instrument à travers la recherche de sons et d’effets sonores toujours en relation avec l’espace dans lesquels ils sont produits. Et d’autre part, un travail sur l’amplification de l’instrument (“close miking”) dans le but de créer l’illusion d’une machine-instrument électrique ou électronique.
http://www.louislaurain.blogspot.fr/

Boucles minimalistes, instants radiophoniques, points d'intensité sonore et fragments de sons autonomes libérés de leur contexte, sans aucune référence sont autant d'éléments qui caractérisent les performances d'Anton Mobin.
"On est toujours dans des microcosmes avec Anton Mobin, des petites choses qui deviennent audibles, des manipulations qui finissent par créer une sorte de trou noir autour duquel tout un monde sonore s’organise et par lequel tout sera aspiré. Tension, respiration, articulation rythmique, matière analogique, espace distant."

(Darby Mullins, nov. 2011)
http://antonmobin.blogspot.fr/


La Plateforme
73 rue des haies
75020 Paris



Aucun commentaire:

Publier un commentaire