mercredi 24 mai 2017

Atelier DIY : "Recycled Pickup"




Dans le cadre des ateliers du Fab'lull du samedi, en association avec le musicien expérimental Anton Mobin (http://antonmobin.blogspot.fr/p/b-i-o.html), Lutherie Urbaine vous propose de venir construire votre propre micro !

Les premiers essais d'Anton Mobin sur les transducteurs électromagnétiques ont été réalisés accidentellement en mars 2016 à Access Space, Sheffield (UK), à partir de matériaux recyclés et d’éléments détournés, en se rendant compte que les ressorts spirales
avaient disparus des horloges pour y être remplacé par des petites bobines de cuivre en guise de relai électromécanique.
Ces relais électromécaniques sont présents dans une multitude d’objets électriques (horloges, radio, ordinateurs, lecteur
dvd, lecteur cd...) et sont de petite taille entre 2 et 4 cm, le cuivre est enroulé autour d’un châssis en plastique dont le
centre est généralement creux et traversé par un élément en acier.

Date :
  Samedi 27 mai de 13h à 18h au Fab'lull

Tarifs :
  20€ + 6/12€ (adhésion annuelle à l'association Lutherie Urbaine)

ATTENTION :
- Le nombre de places est limité à 10, pensez à réserver !
- Si vous réservez, pensez aux autres, engagez vous à venir !

Inscription et réservation : mediation@lutherieurbaine.com


Anton Mobin, 2017
Mon dernier essai avec un aimant de disque dur et une bobine transformateur torique...

mardi 9 mai 2017

SAUVAGES INNOCENTS by Hopek Quirin & Anton Mobin

 

SAUVAGES INNOCENTS
Hopek Quirin & Anton Mobin
Middle Eight Recordings, 2017
AABA#09
cd 100 copies, digifile 

 

Recorded live at Epsilonia radio show on Radio Libertaire, Paris on 2015 August 21.
Mixed by Anton Mobin in Paris.
Mastered by Kris Limbach at Emitter19 in Berlin.
Produced by Hopek Quirin & Anton Mobin in 2017.
released May 4, 2017
Txt & typos by Hopek Quirin
Cover art by tbz
Hopek Quirin (Berlin/de)

Musician, opponent, member of AADK and Classwar Karaoke,, Hopek works regularly with 6 or 7, abq, Madzaru, and has been working closely with Jochen Arbeit since the 1980s, as witnessed by the trios "Die Ich's" with Rainer Winkelvoss and "The Notorious Heffel Bros." with Thomas Thomas Wydler or even actually with Jochen Arbeit's soundscapes.

bass, effects, microcassettes
emittermicro.com
soundcloud.com/hopek
 
Anton Mobin (fr)
modulable pocket chamber
antonmobin.blogspot.fr

01. Congestion de la perturbalité
02. Le cri-néant
03. Luxure grammaticaire
04. Antillectuel
05. Humaine capabilité
06. Circonstances accidentielles
07. Résonance laxiste



This live recording is a radio program broadcasted live after the direct part of Epsilonia radio show (epsilonia-radio.blogspot.fr/2015/08/epsilonia-20-aout-hopek-quirin-bsf.html), during the night which is called "Bande sans fin" (endless tape). This show was dedicated to sonic activities of Hopek Quirin since the 70's; a kind of active retrospective of the artist.

This album provides from an one hour session and it just has been edited in sort of obtain several tracks. Edited later and mixed by Anton Mobin, each title provide from an idea of Hopek Quirin to use absurd neologisms. I think it comes from a talk with Hopek that he wanted to say something in german had no translation in english and ever in french. He used "perturbalité". That word was the beginning.

This live recordings gathers also many "premières fois" at the same time that really deserve for us to be engraved on a disc.

First time i played live during my own radio show as it was a rule in between the team of Epsilonia when i was there; as possible, no host play live during the show. For that night i wanted to transgress this rule. First time also i bring all my gears to record the session.

the set up at Epsilonia

First time ever i played with someone this special instrument called "modulable pocket chamber" (chambre de poche modulable). I released a studio solo on cassette as an opening edition of the label (aaba#01 : middleeightrecordings.bandcamp.com/album/ne-pas-presser-aaba-01).

Built in a very little wooden cigar box with two big contact-mics inside, two entries left-righ channels with in objects, cymbals, springs i manipulated inside the box. A miniaturized "Prepared Chamber"! (pics) which sounds very more tough, abrasive and industrial than my "traditional" ones.

Definitively the first time Hopek and me played live in duo, as our first studio album was a trio with Kris Limbach, on Emitter micro (em03 : emittermicro.com/em-003/). A live recording in Paris of this trio with Kris on video has been released on Amp-recs (amp140 : www.amp-recs.com/amp/amp140.html). One album exists on H.A.K. of the duo in a studio recording engeniered by Kris Limbach in Berlin (hak252 : archive.org/details/HAK252).

De facto, it was important to "keep" Kris Limbach with us in the making of the release and propose him to mastering the music.

And second time Hopek played my Washburn xr-400 active green bass with a full range of analog pedals plus voices and noises played on diktaphone right on the pickup !


jeudi 4 mai 2017

"Sessions 9" Théâttre d'Orléans




À propos du projet Sessions 9

Cela fait 9 saisons que la Scène nationale d'Orléans développe un important programme d'actions artistiques et culturelles et des ateliers de création et de transmission en direction des écoles, des collèges, des lycées et du conservatoire d'Orléans.
Ces ateliers sont animés par des artistes programmés au cours de chaque saison et leurs actions donnent l'opportunité aux élèves de travailler au plus près des artistes et de se familiariser avec les différents univers de la création artistique.
10 artistes, 8 projets artistiques, 8 établissements, 1 collège, 6 lycées, 10 classes, dont environ 130 participants


Anthony Baron alias Anton Mobin, compositeur, créateur sonore, musicien expérimental, improvisateur a travaillé avec une classe CHAM du Collège Jeanne d'Arc et une classe du Lycée Gaudier-Brzeska de Saint-Jean-de-Braye (3ème Prépa-Pro PP2), à la conception et à l’apprentissage d’un instrument de musique original construit et personnalisé par chaque élève. Cette proposition d’atelier a permis de démocratiser l’accès et le regard des jeunes vis à vis de la scène des musiques expérimentales en leur montrant que cette musique peut être abordée et appréciée sans nécessairement disposer d’un bagage musical théorique. À travers la découverte des musiques nouvelles et improvisées, l’atelier a engagé une réflexion sur les possibilités de pratiquer la musique différemment autour d’un langage dont chacun peut créer le code : l’improvisation.

Remerciements à Jenny Ollivier (Professeur de français), Stéphane Miskizak (Professeur de de découverte professionnelle) et Philippe Boutonnet (Professeur de musique)


5eme CHAM, collège Jeanne d'Arc, Orléans


3eme Prépa Pro, lycée Gaudier-Brzeska, St Jean de Braye



La Scène nationale d’Orléans est subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication/Drac Centre, la Ville d’Orléans, la Région Centre-Val de Loire – Saison 16/17