mardi 10 mai 2011

Semaine de la création radio - CampusFM Toulouse





Catégorie4 est la dénomination regroupant les titres les moins diffusés par l’automate de programmation de la radio. Campusfm Toulouse vous invite à tendre l’oreille et découvrir l’art radiophonique et sonore d’aujourd’hui.

PROGRAMME
"Aux croisements des pratiques et des genres, mêlant support analogique et outil numérique, une programmation de différents artistes accompagnée d'interviews, est diffusée tout au long de la semaine à différents horaires. Du paysage sonore à la création radiophonique, de la musique improvisée au cut up, l'accent est mis également sur le format court pour surprendre l'auditeur. Une session live en direct à l'antenne et une session d'écoute chez l'habitant vient conclure cette programmation qui se veut la version bêta d'un nouveau rendez-vous régulier des oreilles curieuses d'ici et d'ailleurs".
Organisation : Christophe Giffard




Photo : Steeve Bauras


Anton Mobin
Manipulateur d'objets et compositeur de musique concrète, travaille pour la radio, improvisateur chevronné et fanatique de field recording. Anton est toujours à la recherche de nouvelles articulations entre objets, manipulations et l'interaction avec son propre corps.

+ INTERVIEW !


"Music & Tradition"
durée : 7'09"
diffusion mardi 10 mai 12h et mercredi 11 mai à 01h20

The music is everywhere in London. In the underground, in the streets, in the pubs and in the parks. The traditions also and they feed the delicate contrast of this modern city.
This part of the soundwork consists of a wide admixture of diverse London' aspects. Where people play tennis to Warwick square before going to work, While the squirrels eat in your hand to Hyde park.

"Music & Tradition" est issu de l'album "London : a Field Memory" en téléchargement libre sur wanderingear.com




"Avec des si on mettrait Paris en bouteille"
durée : 1'05"
diffusion mercredi 11 mai 17h00

Les proverbes se définissent d'abord par leur forme : ils sont brefs, lapidaires, puis rythmés.
En somme, leur forme est musicale, ce qui permet une mémorisation facile. Ce sont ensuite des formes lexicalisées, c’est-à-dire intégrées au langage sous forme de locutions et d'expressions figées. Cette adaptation sonore reprend les mêmes caractéristiques, à savoir le rythme, la forme courte et la musicalité. Une contrainte supplémentaire: le “si” comme conjonction de condition ou de supposition est représenté par la hauteur de la note Si : toutes les notes de musique et éléments musicaux de cette création ont la hauteur d’un “Si” musical (ou presque)...





Plus d'infos : antonmobin.blogspot.com / arteradio.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire