dimanche 5 septembre 2010

"Portrait of Mic'Torn" on suRRism-Phonoethics

Portrait of Mic'Torn
Яeleased on suRRism-Phonoethics

Audio edit, master - Anton Mobin
Artwork, texts, voice, cello - Mic’Torn

Composition realized by Anton Mobin for the exhibition
of the engraver Mic’Torn in december 11th, 2009 at Theeightgallery, Paris.
The cover art is the original engraving made by Mic’Torn during the performance of the opening.

All recordings of engraving technics captured by Anton Mobin at Les Ateliers Moret, Paris.
Manipulation by Mic’Torn.

Voice recondings by Mic’Torn in his own atelier at La petite Fuie, Charente.
Cello recordings by Anton Mobin in the big top of The Serious Road Trip, St Jean de la Ruelle.

Thanks to Alexandre Yterce & Jaan Patterson.

>>> DIRECT LINK TO DL (all in a .zip) <<<

En fait au départ, j’ai eu cette image mais... Genre rêve érotique.

J’avais rêvé que j’enfournais ma main dans le sexe d’une femme.

J’ai eu l’idée de multiplier cette vue un peu érotique...

Et comme dans la gravure finale elle va être centrale, mais très obscure

C’est un peu pour essayer de sortir de l’image, on va dire immédiate...

Une image sexuelle immédiate...


Si on ne la voit pas ça donnera quelque chose d’assez banal peut être...

Je ne sais pas comment dire...

De les avoir multipliées comme cela en quatre, d’avoir superposé ces vues sur un schéma en croix, un peu comme quand on marque sur une carte, un endroit...

Et donc il y a une autre image un peu obnubilante qui était là, qui était sans cesse présente:

C’était cette image qu’on appelle la Monas Hiéroglyphe...

Cette croix qui symbolise les quatre éléments.


Uni-sexe en croix, au milieu d’un… Au milieu de ce qui va devenir un…Enfin de ce qui est déjà : un crâne…

Avec deux serpents qui s’entrecroisent…

Deux serpents, un crâne, deux serpents qui finissent en os...

Il y a des fois je me demande pourquoi je fais des trucs comme ça, c’est bizarre…

Le problème c’est que je ne comprends pas toujours ce que je fais…

Parce que ce que je fais je ne le contrôle pas…

Je me laisse happer par quelque chose ou alors plus exactement, une sorte de lâcher prise …

J’ai toujours l’impression que ce n’est pas moi qui le crée: c’est moi qui l’exécute, mais ce n’est pas moi qui le crée…


j’ai l’impression d’être très proche de la création Art Brut.

Comme une forme de nécessité, qui m’oblige à créer des choses qui au départ me semblent TOTALEMENT OBSCURE.




--Texte : Mic'Torn

http://www.artmajeur.com/mictorn



------


Aucun commentaire:

Publier un commentaire